Écrire c’est vivre la circulation de son sang, les battements du cœur sur les tempes, le frisson qui fait vibrer les poils, l’éternité de l’instant et l’angoisse qu’elle provoque…

Ce sont les pas comptés entre la chaise et la chaise…
C’est chercher ce quelque Nous qu’il y a entre moi…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s